Actualités

Coca-Cola European Partners, Eloquentia et « Le Réseau » annoncent les lauréats de leur premier concours d’éloquence en faveur des jeunes issus des quartiers prioritaires

Eloquentia

21/05/2021

Issy-les-Moulineaux, le 21 mai 2021 - Dans le cadre de ses actions en faveur de l’égalité des chances et de l’insertion des jeunes, Coca-Cola European Partners (CCEP) France a organisé avec « Eloquentia » et « Le Réseau » son premier concours d’éloquence en faveur des jeunes issus des quartiers prioritaires d’Ile-de-France et de Marseille. Maxence N’Guessan, élève de BTS au lycée Louis Jouvet à Taverny, et Roberto Fofana, élève de 2nde au lycée d’Alembert à Aubervilliers, remportent la finale qui s’est tenue hier à Paris. Dorie-Ann Sinopoli, élève de BTS au lycée Marcel Pagnol d’Athis-Mons, remporte le « Coup de cœur » du jury.

La finale du premier concours organisé par Coca-Cola European Partners (CCEP) « Eloquentia » et « Le Réseau » s’est tenue mercredi. Les 7 finalistes ont pu débattre sur divers sujets de société devant un jury composé de Véronique Vuillod, Chief People Officer Coca-Cola Europacific Partners, Judith La Brasca, senior manager Corporate Alliances & Partnerships de Disneyland Paris, Adam Kessouri, lauréat 2019 du concours international Eloquentia, et Karine Vergniol, journaliste.

Ce concours d’éloquence organisé par CCEP France, Eloquentia et Le Réseau vise à promouvoir la prise de parole en public auprès de collégiens, de lycéens et d’étudiants en BTS dans des établissements de quartiers Politique de la ville. Ce programme a ainsi permis de proposer à 150 jeunes issus de l’Éducation prioritaire, de la 3ème au bac +2, sélectionnés sur la base de leur motivation, une formation de 20h (10 séances de 2 heures), ayant pour objectif le développement personnel par la prise de parole en public. A l’issue de cette formation, chaque jeune a été invité à participer à un concours dans son établissement afin de sélectionner le ou la finaliste qui l’a représenté au concours national qui s’est tenu mercredi à Paris.

Le jury a décerné le premier prix des élèves de lycée à Roberto Fofana, élève en 2nde au lycée D’Alembert à Aubervilliers, qui s’est exprimé sur le sujet « L’union fait-elle la force ? ».  Maxence N’Guessan, élève au lycée Louis Jouvet à Taverny, remporte quant à lui le prix des BTS pour son discours sur le sujet « La vie est-elle une question de choix ? ». Enfin, Dorie-Ann Sinopoli, élève de BTS au lycée Marcel Pagnol d’Athis-Mons, remporte le prix du « Coup de cœur » du jury pour son discours sur le sujet « Sommes-nous des copies qu’on forme ? ».

« L’union fait la force. Elle permet à plusieurs personnes de s’unir pour atteindre un même objectif, pour créer un grand réseau de contacts nous permettant de mener à terme nos projets, d’aller plus loin. Elle permet de faire jeu égal avec l’adversité. Avec l’union, nous pouvons lutter pour de grandes causes. Si nous nous unissions, nous pourrions vaincre la famine. Si nous nous unissions, nous sauverions la planète. Si nous nous unissions, le monde se porterait mieux. Mais l’hypocrisie est un vice à la mode, disait Molière. Et vous, êtes-vous prêts à vous unir ? » a déclaré Roberto Fofana.

Maxence N’Guessan a quant à lui expliqué que « La vie n’est pas une question de choix. Vous en êtes la preuve. Lors de votre naissance, vous a-t-on demandé votre accord ? Malgré un travail pénible, qui sont ceux qui le quittent pour affronter les péripéties de la vie ? La naissance ne permet pas à chacun d’évoluer dans le même milieu social. Un jeune de quartier défavorisé aura deux choix face à lui : abandonner, rejeter la faute sur le destin, ou se révolter pour construire son futur, son rêve. Ce n’est pas une question de choix, mais de décision. »

« Dans l’Éthique, Spinoza dit « Les hommes se trompent quand ils se croient libres ». Nous sommes influencés par notre habitus, notre environnement, notre quotidien. Nous sommes déterminés dès notre naissance, façonnés pour suivre un schéma simple. Mais est-ce la vie que nous voulons mener ? Nous ne sommes pas des copies conformes, mais nous sommes bel et bien formés. » déclarait Dorie-Ann Sinopoli.

Afin de poursuivre l’engagement de CCEP auprès de ces jeunes et de les accompagner vers le chemin de l’emploi, le lauréat de la catégorie BTS s’est vu proposer un stage d’un an au sein de CCEP dans le cadre de sa formation professionnelle. Le lauréat lycéens un bon FNAC de 500 euros permettant notamment l’achat de matériel informatique. Les deux lauréats et le coup de cœur du jury remportent également un séjour au parc Disneyland Paris. Tous les autres finalistes ont reçus des sacs cadeaux Coca-Cola et Disneyland Paris ainsi que deux entrées pour le parc d’attractions.

« Coca-Cola European Partners (CCEP) France s’engage depuis sa création pour l’égalité des chances, notamment avec la signature du PAQTE quartiers. Tous les jeunes ne disposent malheureusement pas des mêmes chances face au monde du travail, et nous nous employons en tant qu’entreprise à les soutenir et accompagner ceux qui ont besoin d’un coup de pouce. Grâce à cette formation, 150 jeunes ont pu prendre confiance en eux et apprendre à défendre leurs idées. Je salue sincèrement les prestations de chacun des finalistes du concours et je suis fière que ce programme ait participé à faire naître chez certains d’entre eux l’envie de faire entendre leur voix. Il a été très difficile de les départager et j’ai été ravie de pouvoir les écouter. Je me réjouis de retrouver prochainement l’un d’entre eux en alternance dans nos équipes » déclare Véronique Vuillod, Chief People Officer Coca-Cola Europacific Partners.

« Depuis plus de dix ans, CCEP France travaille pour agir concrètement en faveur de la réussite scolaire, de l’orientation choisie et de l’insertion professionnelle des jeunes issus de milieux défavorisés. Nous croyons fermement que la prise de parole en public est une compétence indispensable à la réussite, en ce qu’elle permet à chacun d’exprimer ses idées et d’échanger son point de vue, et constitue un préalable à leur développement personnel et professionnel. Nous avons choisi de poursuivre cet engagement dans ce sens en nous associant à nos partenaires : Le Réseau, avec qui nous travaillons depuis plus de dix ans, et Eloquentia, organisateur du plus grand concours francophone de prise de parole en public. J’ai été impressionné par le niveau des élèves, qui ont tous su manier l’art de l’éloquence avec brio lors de cette finale, et je suis certain que cette expérience leur aura donné les clés nécessaires pour convaincre leur auditoire à l’avenir ! », déclare Arnaud Rolland, Directeur RSE de CCEP France.

Télécharger le communiqué de presse en cliquant ici